Ce site dédié à l'oeuvre de Charles JULIET est un espace de documentation subjective et de rencontre entre ses Lecteurs et l'Association "La Cause des Causeuses", Avec son accord, les principaux événements concernant son actualité éditoriale et ses rencontres publiques y sont évoqués.

MOISSON Choix de Poèmes

Charles Juliet à la Médiathèque de St ETIENNE ce Samedi 11 Mars 2018 à 15h

Rencontre avec Charles Juliet

 Localisation : Tarentaize - Salle R. Mazoyer
 Catégorie : Rencontre - lecture - conférence
 
  • - Le 10/03/2018
Horaire : 15 h

Ce nouveau « Journal » de Charles Juliet couvre les années 2004 à 2008. Il s’inscrit dans la lignée des précédents, empreint de sagesse, d’expériences, d’ouverture au monde et aux autres.
Des rencontres, beaucoup de rencontres qui sont autant d’occasions de récits de vie brefs, souvent bouleversants car la personnalité de Charles Juliet est telle que l’on se confie volontiers à lui. Beaucoup de lectures et de relectures (notamment Camus, ici), des voyages, de la peinture, et du cinéma. Et toujours cette écriture précise et sensible, prête à tout accueillir de l’expérience intérieure comme des choses de la vie.


Charles Juliet est né en 1934 à Jujurieux (Ain). À trois mois, il est placé dans une famille de paysans suisses qu’il ne quittera plus. À douze ans, il entre dans une école militaire dont il ressortira à vingt, pour être admis à l’École de Santé Militaire de Lyon. Trois ans plus tard, il abandonne ses études pour se consacrer à l’écriture. Il vit à Lyon. Il a reçu le Grand Prix des lectrices de Elle pour L’Année de l’éveil en 1989, le Prix Goncourt de la poésie pour Moisson en 2013 et le Grand Prix de l’Académie Française pour l’ensemble de son oeuvre en 2017.

Juliet : année de l'éveil Juliet : Moisson


Charles JULIET à nouveau Lyonnais, lit MOISSON à la LIBRAIRIE DU BAL DES ARDENTS le 4 Octobre à 18h

 

 Claude LEBRUN nous envoie cette belle invitation de retrouvailles :

CHARLES JULIET A LA LIBRAIRIE LE BAL DES ARDENTS 4 OCTOBRE 2012

LIBRAIRIE DU BAL DES ARDENTS

17, rue Neuve   Lyon 1er

 

 

 

ma hâte

à te rejoindre

 

à te rejoindre

et te recevoir

te faire don

de ce qui m’est advenu

à retrouver le miroir

que me tendent

ton regard et tes mots

 

et toi

tu es aussi la rue

la foule   la ville

ces places et ces avenues

ces boulevards

ces cafés où nous devisons

ces heures trop brèves

où l’échange efface le monde

nous mêle l’un à l’autre

fait grandir la vie

 

[…]

 

Et lorsque je rentre

tout frémissant

de ce que j’ai reçu

cette joie grave

et qui pourtant exulte

et murmure dans un cri

 

louée  ô oui   louée

soit la vie

pour sa munificence

 

 

Charles JULIET, MOISSON Choix de poèmes, P.O.L., 2012, p.174-175